Nouvelle identité générative

 

Toujours à la pointe du progrès, l’A3 EPFL Alumni se dote d’une nouvelle identité visuelle: l’identité générative. Loin du concept du logo unique que l’on retrouve partout, sur le site internet, le papier à lettres ou les cartes de visite, cette nouvelle manière de s’afficher est conçue grâce à un procédé de design génératif. Technique hybride faisant appel à la programmation, elle permet au designer de créer un ensemble de règles qui prendra en charge le processus de génération produisant une infinité de résultats.

Des milliers de logos différents, mais avec un air de famille : tel est le principe de ces « identités génératives », une nouvelle façon de reconnaître  une marque, ou en l’occurrence, l’appartenance à une communauté: celle des Alumni de l’EPFL.

Bien que tous différents, ces logos – que chacun peut fièrement faire imprimer sur une carte de visite – présentent un air de famille suffisamment marqué pour que la communauté soit identifiée dès le premier coup d’œil.

Les identités génératives ont commencé à faire le tour du monde lorsque le Media Lab du prestigieux Massachussetts Institute of Technology (MIT) a diffusé la sienne à l’occasion de ses 25 ans, l’an dernier. Au préalable, en Europe, on peut citer la conférence climatique COP15, en 2009 à Copenhague, qui affichait également une multitude de logos apparentés mais différents.

Les alumni de l’EPFL possèderont désormais chacun leur identité générative unique, qui sera visible dans l’annuaire des diplômés et qui pourra être réutilisé par les membres eux-mêmes, ou lors des événements que nous organisons, sur les badges par exemple. Une excellente occasion pour les alumni d’entamer la conversation et d’échanger leurs avis sur « leur » identité générative…

 

 

Pas encore de commentaires pour cet article.