La naissance d’un mouvement horloger chez Patek Philippe

 
La naissance d'un mouvement horloger chez Patek Philippe

Date & Time

Date 19 June
Time 18:30 - 20:30
Place Hôtel Beau-Rivage
Event type

Description

(Event in French)

L’antenne genevoise de l’EPFL Alumni vous invite le mercredi 19 juin à une conférence consacrée à l’innovation au sein de Patek Philippe.

Informations pratiques
La conférence sera donnée en français et débutera à 18h30 à l’hôtel Beau-Rivage (plan ici) à Genève.
Elle sera suivie d’un apéritif jusqu’à 20h30.

Description
Intitulée “la naissance de l’Oscillomax®“, la conférence mettra en lumière le processus de développement de mouvements innovants dans la haute horlogerie, illustré par la création du concept Oscillomax® qui intègre plusieurs innovations techniques. L’intervenant montrera aussi comment de nouvelles techniques de fabrication apportent une liberté de conception supplémentaire qui a été mise à profit dans l’amélioration de la performance de mouvements extra-plats.  Le résultat de ce mariage, en combinant savoir-faire horloger et nouvelles technologies, permet de proposer un calibre automatique de 3.88 [mm] d’épaisseur, intégrant un quantième perpétuel et une phase de lune, avec une réserve de marche de 70 heures. De plus, la précision durant les 48 premières heures de fonctionnement a été améliorée.
La conférence s’adresse aussi bien aux néophytes qu’aux amateurs de la haute horlogerie.

Inscriptions
Merci de vous inscrire ici avant le 14 juin à minuit.
Veuillez noter que cette conférence s’adresse exclusivement aux alumni de l’EPFL. Les inscriptions sont limitées à 50 personnes.
Le tarif de l’événement est de CHF 20 pour les membres contributeurs de l’EPFL Alumni, et de CHF 45 pour les alumni non-contributeurs.

Conférencier
Diplômé de l’EPFL en microtechnique en 2006, James HIDE travaille depuis plus de 10 ans dans le département Recherche de Patek Philippe. Le département Recherche a pour objectif d’innover par des mécanismes, affichages ou fonctionnalités de la montre en se basant sur de nouvelles approches de construction, nouvelles techniques de fabrication ou nouveaux matériaux. Le but étant d’être aux avant-gardes de l’innovation technologique en proposant des développements inédits et qui présentent de ce fait un niveau de risque élevé. En 2011 il a présenté la référence 5550P, contenant l’Oscillomax®. Auparavant il a travaillé dans l’électronique de puissance (LEM S.A) ainsi que dans la mesure des gaz dissous (Orbisphere / Hach-Ultra). Avant d’intégrer l’EPFL, James a obtenu un diplôme HES en microtechnique (HES-SO Genève) ainsi qu’un CFC d’électronicien au CERN.

Nous nous réjouissons de vous accueillir pour cet évènement!

Acces map


Loading Map....