Visit of the LEB Tunnel

 

(Visit in French)

L’antenne EPFL Alumni VD-VS organisait le 7 août 2019 une visite du chantier du futur tunnel du LEB (train Lausanne-Echallens-Bercher), suivie d’un apéro-réseautage. Nous avons été reçus par Michael Chatelan, chef de projet et alumnus EPFL (GC’09) et par le médiateur riverains du chantier, Robert Bruchez.

Nous avons été 25 à bénéficier de cette visite exceptionnelle et avons eu la possibilité de découvrir les deux extrémités du chantier, soit le chantier « Parc de la Brouette », ainsi que le chantier « Union-Prilly » à l’ouest de Lausanne.

Le chemin de fer Lausanne Echallens Bercher (LEB) assure une liaison essentielle entre le Gros-de-Vaud et l’agglomération lausannoise. Le percement d’un tunnel entre les gares d’Union-Prilly et de Lausanne-Chauderon fait partie d’un important plan de développement de l’infrastructure, de la flotte et de l’offre.

Le nouveau tunnel du LEB s’étendra sur 1.4 km entre les gares d’Union-Prilly et de Lausanne-Chauderon. Pour réaliser cet ouvrage, trois zones de chantier ont été installées et plusieurs fronts d’excavation creusent le tunnel à des vitesses différentes avec des moyens différents. Le tunnel se situera à une profondeur variant de 15 à 30 mètres. Il aura une largeur intérieure de 9,4 mètres pour permettre la réalisation d’une double voie sur l’ensemble du tronçon, ce qui permettra à deux trains de se croiser. Pour réaliser cet ouvrage, deux haveuses (des machines munies d’une tête rotative) « rongent » la molasse à une vitesse de 3.5 mètres par jour en moyenne. Ces travaux conséquents entraînent une série de nuisances dont l’importance varie suivant le lieu et la période où se situe le chantier. Les équipes font le maximum pour en limiter l’impact. Le médiateur chantier est le contact privilégié pour répondre aux riverains et commerçants.

L’installation principale du chantier est située au Parc de la Brouette. Un puits de 42 mètres a été creusé. Les hommes et les machines sont acheminés par cet accès pour réaliser le tunnel en direction de Prilly et le raccordement avec l’actuelle station de Lausanne-Chauderon.

À l’Ouest de Lausanne, le LEB entrera dans le tunnel en plongeant dans la trémie d’Union-Prilly. Il s’agit d’une galerie d’accès à ciel ouvert. Les travaux ont lieu sous l’actuelle voie de chemin de fer ; afin de maintenir la circulation des trains sur l’avenue d’Echallens, il a fallu installer un pont métallique long de 170 mètres.

Pour plus d’information : www.t-l.ch/le-tunnel-du-leb